Consultez l’indice de la qualité de l’air aux Vizcaya selon la méthodologie de l’EPA (Agence américaine de protection de l’environnement) et ses effets sur la santé.

Pour calculer l’indice de la qualité de l’air dans Eltiempo.es nous appliquons la formule proposée par l’EPA, avec laquelle on calcule l’indice de chaque polluant, lequel dépend de sa concentration.

Les polluants sont les suivants :

  • -Particules (PM)
  • -Monoxyde de carbone (CO)
  • -Ozone (O3)
  • -Dioxyde d’azote (NO2)
  • -Dioxyde de souffre (SO2)

Parmi les indices calculés pour chaque polluant, nous choisissons celui qui présente une valeur plus défavorable. Cette valeur est celle qui représente l’indice de la qualité de l’air à ce moment précis.

Publicité

Selecciona una comunidad


    Stations

    IQA O3 NO2 SO2 PM2.5 PM10
    VizcayaPARQUE EUROPA 20

    20

    50,00 ppb

    6

    39,00 ppb

    2

    3,00 ppb

    --

    17

    19,00 µg/m3
    VizcayaDURANGO 22

    8

    20,00 ppb

    --

    1

    2,00 ppb

    --

    22

    24,00 µg/m3
    VizcayaABANTO 4

    --

    1

    7,00 ppb

    1

    2,00 ppb

    --

    4

    4,00 µg/m3
    VizcayaZALLA 27

    27

    67,00 ppb

    2

    14,00 ppb

    1

    2,00 ppb

    --

    --

    VizcayaMUNDAKA 29

    29

    70,00 ppb

    --

    --

    --

    --

    VizcayaMUSKIZ 27

    27

    65,00 ppb

    1

    4,00 ppb

    1

    2,00 ppb

    --

    --

    VizcayaCASTREJANA 25

    25

    62,00 ppb

    --

    --

    --

    --

    Légende pour la qualité de l’air

    • 00 50

      Bonne. La qualité de l’air est satisfaisante et ne présente aucun risque pour la santé ou celui-ci est minime.

    • 51 100

      Moyenne. La qualité de l’air est acceptable. Néanmoins, il peut y avoir une préoccupation modérée pour la santé d’un nombre réduit de la population par des agents polluants. Par exemple, les personnes qui sont exceptionnellement sensibles à l’ozone peuvent présenter des symptômes de troubles respiratoires.

    • 101 150

      Moyenne groupes sensibles. Les membres de groupes sensibles peuvent subir des effets sur la santé. Cela signifie qu’il est fort probable que les niveaux les plus bas de pollution puissent les toucher. Par exemple, la population souffrant de maladies pulmonaires, les personnes âgées et les enfants courent un plus grand risque s’ils sont exposés à l’ozone, alors que les personnes souffrant de maladies pulmonaires ou cardiaques sont plus exposées à la pollution de particules. Ce niveau de IQA n’occasionne aucun trouble chez le grand public.

    • 151 200

      Insalubre. Toute personne peut commencer à subir des effets sur la santé. Les membres de groupes sensibles peuvent subir des effets plus sérieux sur la santé.

    • 201 300

      Très insalubre. À ce niveau une communication d’urgence sanitaire doit être diffusée pour prévenir les effets sur la santé de toute la population puisqu’ils peuvent tous ressentir des effets néfastes sur leur santé.

    • 301 500

      Dangereux pour la santé. Lorsque les valeurs sont dangereuses il est fort probable que la santé de toute la population soit sérieusement touchée. Une alerte sanitaire doit être lancée.